Culture de la Navelina

Entretien et techniques de culture

La Navelina peut être récoltée à partir de la deuxième quinzaine d’octobre, devançant ainsi la Washington Navel de deux semaines. Précoce, cette variété d’orange peut être cultivée d’octobre à décembre et connait une productivité intensive.

La plantation et le rempotage s’effectuent au printemps sur une terre meuble, drainée, légère et riche. Le pH du sol doit se situer dans l’idéal entre 6,5 et 7,5. L’arbre doit être exposé au Soleil, dans un lieu à l’abri des courants d’air. Le Sud est l’exposition idéale, à condition que l’arbre ne soit pas planté trop près d’un mur afin qu’il ne surchauffe pas à cause du réfléchissement du soleil.

S’il pousse en bac, l’oranger risque de geler à partir de -3°. En ce qui concerne l’arrosage, celui-ci varie en fonction des saisons. Au printemps, le substrat doit rester toujours humide alors qu’en hiver, l’arrosage doit être plus modéré. Tout au long du mois de juin, celui-ci doit également être réduit avant de reprendre un arrosage normal le reste de l’été.

Quelle que soit la période de l’année, il est nécessaire de brumiser régulièrement le feuillage. Enfin, la taille est nécessaire lors du rempotage et pour former l’arbre au début de la culture. En termes d’entretien, la taille se limite ensuite à la coupe des branches mortes et des branches dont la pousse est trop anarchique.

Problèmes et solutions

L’entretien et la culture d’un oranger Navelina peuvent être altérés par quelques problèmes et imprévus. Pour remédier à cela, il existe de nombreuses astuces à mettre en pratique. Des carences peuvent notamment être rencontrées chez l’oranger et plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’un plant en pot. La potasse et l’azote sont les deux nutriments indispensables à la pousse de cet arbre dans les meilleures conditions. Des engrais comprenant d’autres sels minéraux sont également recommandés pour maintenir le bon équilibre de la plante. Certaines carences, si elles ne sont pas traitées, peuvent en effet être à l’origine d’une mauvaise santé de l’oranger Navelina. Une forte carence en bore est par exemple à l’origine d’une malformation des fruits et de l’enroulement des feuilles. Il est donc important d’observer régulièrement l’état de son plant afin de réagir rapidement en fonction des symptômes. D’autres types de problèmes peuvent être rencontrés pendant l’entretien d’un Citrus Sinensis Navelina. Certains insectes peuvent notamment endommager l’arbre et ralentir sa croissance. C’est le cas des cochenilles, des pucerons, mais aussi des aleurodes et des acariens. Pour soigner un arbre infesté de l’un de ces parasites, il faut tout d’abord couper et brûler les zones touchées. En fonction de l’espèce concernée, certains remèdes sont à utiliser, tels que l’huile de paraffine pour lutter contre les acariens ou encore une préparation à base de purin d’ortie, de lait et d’eau savonneuse pour nuire aux pucerons.

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player